Kawdyr’s News #3

par | mardi 23 Juin 2020 | Kawdyr’s News | 0 commentaires

Hello, ça fait longtemps dites-moi  !
Comme vous l’avez lu dans le titre, il s’agit d’une nouvelle édition de Kawdyr’s News.
J’espère que vous êtes contents ahah !
Et maintenant sans plus attendre… place à l’article.

 

Une chose malheureusement courante…

Cette semaine, comme vous le savez les collégiens ont repris les cours pour deux semaines. Dans cette nouvelle édition, j’aimerais vous parler d’harcèlement scolaire (1 collégien sur 10 est victime de cela), et ce sujet est trop peu abordé à mon goût. J’ai eu “la chance” de très bien connaître une personne qui a été harcelée durant deux ans, une pause d’un an pendant laquelle cette personne avait retrouvé un équilibre mental. Malheureusement, en début de cette année scolaire 2019/2020, tout a recommencé… Cette personne a néanmoins accepté de répondre à mes questions, malgré la douleur que cela lui apporte. C’est ce pourquoi je vous demande de respecter le témoignage de cette honorable personne qui a souhaité resté dans l’anonymat. Nous l’appellerons donc Julie.

Julie, merci d’avoir répondu à mes questions. Je te propose de commencer dès maintenant. Tout d’abord, comment cela a commencé ?

Salut ! Pas de soucis ahah. Au début c’était des simples vannes par mes “amies”. Puis je rigolais, je voulais pas les contrarier… Avec le recul, j’aurais du les calmer avant.

Quel type d’insultes reçois-tu ?

On me critique sur mon physique, ma façon de penser, ma situation familiale.

 À quel point cela te touche ?

Je pourrais pas te dire à quel point ça me touche, ça a forcément des effets négatifs et pourtant je ne fais rien pour que ça s’arrête.

Pourquoi ne fais-tu rien ?

C’est une question que mes proches me posent souvent. Ce qu’ils ne comprennent pas c’est qu’on ne peut pas se lever un matin et se dire “aujourd’hui, ça s’arrête je vais aller en parler.”. En général, tu es sous la préssion de tes harceleurs, tu as peur.

As-tu un conseil à donner ?

Je ne peux pas me permettre de donner un conseil étant donné de ma situation. Juste, je ne souhaite ça à personne.

Encore une fois merci à Julie de son témoignage, nous lui souhaitons du bonheur dans sa vie. J’espère que cette petite interview vous fera réfléchir. Sachez que vous pouvez être considéré comme complice d’un harceler si vous rigolez ou restez dans le silence lorsque vous voyez quelqu’un se faire harceler moralement ou physiquement. Parlez-en, s’il vous plait, ces personnes ont besoin d’aide.

Un classique.
La plupart d’entre vous ont sûrement un compte Instagram. Mais si, Instagram, vous savez ce réseau social où l’on trouve parfois des petites pépites d’humour ! Vous ne voyez toujours pas ?! Roh… Bon, je vais jouer la maman alors. Je vous propose ci-dessous une publication trouvée sur Instagram à laquelle j’ai ri, histoire de vous rendre joyeux ! 😉
                                    Le lien ici !
J’espère que cet article vous a plu malgré qu’il ait été court, on se retrouve la semaine prochaine pour Kawdyr’s News #4.
Passez tous une bonne semaine.
Top 3 Gamer du moisPT383

PseudoPoints
Silin42
Sarita34
Psykhe.31
Nos réseaux sociaux

    

  

Découvre l’article préféré des Wibbo

Vote pour ton staff préféré

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *