Le racisme aux États-Unis: les manifestations et les violences policières #BlackLivesMatter

par | lundi 8 Juin 2020 | Actualités | 0 commentaires

Hello!

Je vous retrouve en ce début de semaine pour évoquer un thème qui a suscité énormément de bruit ces dernières semaines et dont vous avez toutes et tous dû entendre parler de près ou de loin. Il s’agit en effet, comme le titre de cet article l’indique, du racisme aux États-Unis, du développement du mouvement #BlackLivesMatter, ainsi que des violences policières envers les afro-américains mais également envers les manifestants

Le but du présent article est de vous exposer tout le contenu qui circule sur les réseaux et de vous sensibiliser à ce sujet d’actualité. Les sources qui ont constitué cet article proviennent de la presse et d’images ou vidéos qui ont circulé sur les réseaux sociaux. La WibboFamily ne prend aucune position.  

Prenons comme point de départ le lundi 25 mai 2020. C’est ce jour-là que George Floyd, un afro-américain, est interpellé par quatre policiers blancs dont Derek Chauvin, à Minneapolis, dans le Minnesota aux États-Unis. Il est alors menotté et plaqué violemment au sol par le policier qui exerça une pression du genou sur le cou pendant quelques minutes malgré les mots prononcés par l’afro-américain: “I can’t breathe(je ne peux pas respirer). Il mourra quelques heures plus tard. Cette interpellation brutale a été filmée par plusieurs passants qui l’ont publié sur les réseaux sociaux et qui a fait le tour de l’Amérique, puis du monde, très rapidement. Vous pouvez d’ailleurs la retrouver très facilement sur Internet.

Dans un article publié jeudi dernier, Le Parisien déclare: “Mardi, une autopsie a révélé que la cause de la mort était « un arrêt cardiopulmonaire dû à une interpellation par la contrainte et la compression du cou”. Le Monde déclare que les quatre policiers ont été, plus tard, inculpés pour meurtre.

Il y a quelques jours, un autre événement a fâché la toile. Il s’agit d’une personne âgée de 75 ans ayant été poussée par deux policiers de façon injustifiée, dans l’état de Buffalo à New-York. Un rapport a déclaré que le vieil homme se trouvait dans un état stable mais grave. Cependant, aucun policier ne lui est venu en aide. Voici les images:


(Imaginez ce que l’on ne voit pas de la police lorsque les caméras ne tournent pas. Plus de brutalité de la part de la police. Ce vieil homme est poussé au sol et saigne beaucoup). 

Plusieurs personnalités ont réagi à cet acte, dont le joueur professionnel américain de basket-ball Lebron James:


(Et j’ai entendu dire qu’ils ont publié une déclaration selon laquelle il a trébuché et est tombé au sol. Mec quoi!!!! Ne faites pas aucun sens. Peu importe la couleur de votre peau si vous n’êtes pas en colère en regardant ceci, c’est que vous faîtes aussi partie du problème!)

(Est-ce qu’une personne qui regarde cette vidéo peut me dire si la violence par ce policier était justifiée?)

Depuis maintenant plus de dix jours, plusieurs photos, vidéos et articles apparaissent sur Internet et témoignent de la violence qu’utilise la police, que ce soit envers les afro-américains ou de simples manifestants. On peut également constater l’incroyable foule réunie pour manifester dans différents états d’Amérique. 

Images et vidéos des manifestations contre le racisme et les violences policières

(La foule à Philly est… insondable? Je ne peux même pas deviner. Incroyable)

(Oh mon Dieu, voici Nashville ce soir)


(La manifestation du Black Lives Matter à Los Angeles)

Enfin, l’attitude de la police aura provoqué beaucoup de méfiance de la part des Américains et plus précisément des manifestants. Dès lors, créer une nouvelle confiance vis-à-vis des forces de l’ordre semble peu envisageable… 

Et la France dans tout cela ?

Comme dans le reste du monde, plusieurs manifestations ont eu lieu en France. Nous pouvons citer comme exemple la vidéo suivante: une foule qui réalise une minute de silence le bras levé et le poing serré en hommage à George Floyd et en référence au mouvement du Black Lives Matter le samedi 06 juin à la Place de la Concorde dans le cœur de Paris.

La mairie de Minneapolis a pris la décision de “démanteler” sa police et de la remplacer par un modèle plus local et des projets qui s’appuieraient davantage sur la population. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet en cliquant ici.  

Pour conclure cet article, chacun est libre de penser ce qu’il souhaite, et il est important d’avoir du recul au moment de consulter les sources pour en apprendre davantage à propos d’un sujet, encore plus à propos de thèmes délicats comme celui-ci. Selon moi, en guise de résumé, la haine et la violence ne constituent pas le meilleur moyen de garantir la justice. 

Top 3 Gamer du moisPT383

PseudoPoints
Silin42
Sarita34
Psykhe.31
Nos réseaux sociaux

    

  

Découvre l’article préféré des Wibbo

Vote pour ton staff préféré

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *